VIDEO. Grotte Cosquer : une merveille archéologique bientôt répliquée

Dans les calanques près de Marseille (Bouches-du-Rhône), une grotte abrite des peintures vieilles de 30 000 ans. Elle sera bientôt engloutie, mais une équipe travaille à sa reproduction en Dordogne.

France 2

Son histoire est vieille de 30 000 ans. Mettre en lumière l'art préhistorique centimètre par centimètre, telle est la mission de la bande de "faussaires" qui fabriquent en Dordogne la réplique de la grotte Cosquer, vouée à disparaître. Elle se trouve dans les calanques de Cassis, près de Marseille à 37 mètres de profondeur. Elle a été découverte en 1985 par le plongeur Henri Cosquer. Au bout d'un tunnel de 150 mètres, il tombe sur une immense cavité et des dessins. Il l'ignore, mais il vient de découvrir un trésor archéologique inestimable. Problème : dans quelques années, la grotte sera totalement inondée.

Un travail d'orfèvre

Retour en 2020 et en Dordogne. Les artisans ont 150 mètres carrés de parois à reconstituer, des peintures mais surtout un gros travail sur les volumes, pour que l'illusion soit parfaite. Des relevés 3D réalisés cette année à l'intérieur de la grotte et un casque de réalité virtuelle les épaulent dans leur vaste entreprise. "C'est sûr que j'aimerais énormément descendre dans la grotte, il y a des micro-détails (...) que l'on ne peut voir que sur l'originale", reconnaît toutefois Alain Dalis, chargé du projet. Une fois les panneaux terminés, ils seront acheminés par camion vers Marseille (Bouches-du-Rhône), dans la Villa Méditerranée qui accueillera la réplique de la grotte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les falaises du Cap Canaille à Cassis (Bouches-du-Rhône).
Les falaises du Cap Canaille à Cassis (Bouches-du-Rhône). (BORIS HORVAT / AFP)