DIRECT. Le gouvernement veut faciliter le "départ en vacances de 50 000 jeunes" et de "100 000 seniors par an jusqu'en 2025", annonce Jean Castex

En déplacement en Indre-et-Loire, samedi, le Premier ministre présente un plan à 1,9 milliard d'euros pour relancer le tourisme en France.

Le Premier ministre Jean Castex, le 17 novembre, à la sortie du Conseil des ministres, dans la cour de l\'Elysée (Paris).
Le Premier ministre Jean Castex, le 17 novembre, à la sortie du Conseil des ministres, dans la cour de l'Elysée (Paris). (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La France compte bien redevenir la première destination touristique mondiale. En déplacement en Indre-et-Loire, samedi 20 novembre, le Premier ministre Jean Castex présente un plan à 1,9 milliard d'euros pour relancer le tourisme en France. Un secteur d'activité très éprouvé par la pandémie de Covid-19.

Un plan quinquennal. Ce plan d'investissement dans le tourisme à horizon de cinq ans a été annoncé en juin par le président de la République. Il a fait l'objet d'une consultation avec les professionnels du secteur et les collectivités. Matignon en a présenté les grandes lignes vendredi. Il sera constitué en majorité de prêts.

Différents types de prêt. Dans le détail, 750 millions d'euros prendront la forme de prêts tourisme, un outil de la banque publique Bpifrance, dédié aux PME et TPE du secteur touristique qui ont besoin d'investir pour se moderniser. Le gouvernement va également proposer 500 millions d'euros de prêt relance tourisme, destinés à accompagner des investissements importants d'entreprises ou de collectivités.

De nouveaux crédits. Environ 650 millions d'euros prendront la forme de nouveaux crédits avec pêle-mêle des aides pour que les plus démunis partent en vacances, d'autres pour faire revenir les exposants dans les salons et foires ou encore des aides pour développer un tourisme responsable. 

Innovation, numérisation, formation. Le gouvernement souhaite accompagner la montée en gamme de l'offre, aider au développement d'infrastructures et des transports, encourager l'innovation et la numérisation ainsi que valoriser le patrimoine. Il compte également améliorer la formation et l'attractivité des métiers du secteur.

Insatisfaction des professionnels sur les PGE. Les professionnels du secteur souhaitaient en priorité que le plan prévoie un étalement du remboursement des prêts garantis par l'Etat sur 10 à 12 ans, contre quatre ans actuellement. Le ministre de l'Economie a semblé y fermer la porte mardi.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TOURISME

21h48 : Alors que Jean Castex a annoncé un plan de près de deux milliards d'euros pour relancer le tourisme, France 2 s'est intéressé aux établissements qui ont obtenu un label éco-responsable pour des vacances plus vertes.




(FRANCE 2)

19h01 : Ce midi, Jean Castex a présenté un plan pour relancer le tourisme d'une valeur de 1,9 milliard d'euros. On vous résume dans cet article ce qu'il faut retenir de ces investissements massifs, notamment dans la modernisation et la transition vers un tourisme durable.




(MAXPPP)

14h10 : Le plan "Destination France" visant à relancer le tourisme, détaillé ce midi par Jean Castex, inclut 650 millions d'euros de nouveaux crédits, qui aideront notamment à développer un tourisme responsable ou encore à faire revenir les exposants dans les salons et foires. Le gouvernement souhaite aussi améliorer la formation et l'attractivité des métiers du tourisme, notamment avec un "réseau d'excellence" de formations spécialisées.

14h57 : 14 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité :

• Le collectif féministe #NousToutes, avec une soixantaine d'associations, de syndicats et de partis politiques, appelle à manifester cet après-midi pour dire "stop" aux violences sexistes et sexuelles et "exiger des politiques publiques à la hauteur". Des manifestations débutent à Paris et dans plusieurs autres villes. Suivez notre direct.


Le Premier ministre Jean Castex a présenté le plan "Destination France" pour relancer le tourisme dans le pays. Le gouvernement souhaite notamment faciliter le "départ en vacances de 50 000 jeunes de 18 à 25 ans, mais aussi de 100 000 seniors par an jusqu'en 2025", a-t-il annoncé.

• L'Etat a décidé d'instaurer un couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin en Guadeloupe, du fait des "des mouvements sociaux en cours et des actes de vandalisme" ayant pour origine la mobilisation contre le pass sanitaire, précise la préfecture.

• Des tirs de la police ont fait plusieurs blessés hier à Rotterdam (Pays-Bas), lors d'une manifestation contre des mesures de confinement partiel.

13h34 : "Il ne s'agit pas pour l'Etat de créer des dépenses de fonctionnement courantes. En revanche, j'ai la conviction que nous devons mettre le paquet sur les investissements de modernisation."

13h23 : Le gouvernement souhaite également faciliter le "départ en vacances de 50 000 jeunes de 18 à 25 ans, mais aussi de 100 000 seniors par an jusqu'en 2025", annonce le Premier ministre, Jean Castex, dans le cadre de la présentation du plan "Destination France".

13h20 : Dans ce plan pour relancer le tourisme en France, 750 millions d'euros prendront la forme de prêts tourisme. Cet outil de la banque publique Bpifrance vise à permettre aux PME et TPE du secteur touristique d'investir pour se moderniser. Le gouvernement va également proposer 500 millions d'euros de prêt relance tourisme, destinés à accompagner des investissements importants d'entreprises ou de collectivités.

13h17 : "Nous mobiliserons 1,3 milliard d'euros (...) afin de renforcer l'offre publique de prêts de long terme en faveur du tourisme lors des deux prochaines années."

13h17 : "Nous allons instaurer une solution de réassurance publique pour garantir que les voyageurs qui ont souscrit à une offre complète de séjour [pendant la pandémie] (...) puissent être remboursés sans mettre en péril les acteurs [les agences de voyage]."

13h04 : "Les visiteurs étrangers retrouvent le chemin de la France, même si les flux internationaux sont encore timides."

12h59 : Lors de son discours, le Premier ministre, Jean Castex, rappelle que "nous avons mobilisé 38 milliards d'euros en soutien au secteur du tourisme" pour l'aider à faire face à la pandémie de Covid-19.

12h56 : "La France n'a pu accueillir que 40 millions de touristes en 2020. (...) C'est dire l'importance du choc."

12h52 : En déplacement dans l'Indre-et-Loire, le Premier ministre, Jean Castex, dévoile le plan du gouvernement pour relancer le secteur du tourisme en France. Suivez notre direct.

12h05 : Midi, faisons un nouveau point sur l'actualité de la journée :

• L'Etat a décidé d'instaurer un couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin en Guadeloupe, du fait des "des mouvements sociaux en cours et des actes de vandalisme" ayant pour origine la mobilisation contre le pass sanitaire, précise la préfecture.

• Le collectif féministe #NousToutes, avec une soixantaine d'associations, de syndicats et de partis politiques, appelle à manifester pour dire "stop" aux violences sexistes et sexuelles, et "exiger des politiques publiques à la hauteur". Des manifestations sont attendues dès 14 heures à Paris et dans plusieurs autres villes.


• Des tirs de la police ont fait plusieurs blessés hier à Rotterdam (Pays-Bas), lors d'une manifestation contre des mesures de confinement partiel.


• Jean Castex est en déplacement en Indre-et-Loire aujourd'hui, pour présenter un plan visant à relancer le secteur du tourisme en France, très éprouvé par l'épidémie de Covid-19. Suivez notre direct.