Baie du Mont-Saint-Michel : les touristes effraient les femelles phoques, qui laissent leurs petits à l'abandon

Publié Mis à jour
Baie du Mont-Saint-Michel : les touristes effraient les femelles phoques, qui laissent leurs enfants à l'abandon
Article rédigé par
C.Wormser, M.Beaudouin, S.Ruaux, Images : Association Al Lark - France 2
France Télévisions

Dans la baie du Mont-Saint-Michel, dans la Manche, 2,5 millions de visiteurs se pressent chaque année. En été, l'afflux est massif, sauf qu'il s'agit également de la période des naissances des phoques. Pour eux, les conséquences sont dramatiques.

Sur une vidéo publiée en octobre dernier et prise dans la baie du Mont-Saint-Michel (Manche), un bébé phoque est allongé sur le sable, échoué depuis plusieurs heures. Des animaux épuisés, dénutris, victimes du dérangement provoqué par les touristes. Car si cette vidéo date d'octobre, depuis, sept nouveaux petits sont venus se perdre dans la baie du Mont-Saint-Michel. Sur ces plages sauvages et protégées, Patrice Trèche, correspondant du réseau national échouages, a déjà sauvé des dizaines de phoques.

2,5 millions de visiteurs annuels au Mont-Saint-Michel

Ces animaux, craintifs, sont dérangés par les 2,5 millions de visiteurs annuels. Confrontées aux promeneurs de la baie, les femelles fuient la côte, laissant leurs petits sans ressources. "L'immensité de la baie fera que [le bébé] ne pourra pas retrouver sa mère. Ce n'est pas possible", explique Patrice Trèche. À plus de 200 km de la baie, un centre de soins accueille les bébés orphelins. Sur les neufs animaux recueillis cette année par le centre, trois n'ont pas survécu. Les autres y restent plusieurs mois, avant d'être relâchés dans leur milieu naturel. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.