Cet article date de plus d'un an.

Tourisme : comment fonctionne la taxe de séjour ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Tourisme : comment fonctionne la taxe de séjour ?
Tourisme : comment fonctionne la taxe de séjour ? Tourisme : comment fonctionne la taxe de séjour ? (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Boéri
France Télévisions
France 3
Comment fonctionne la taxe de séjour ? Le point, lundi 30 janvier, avec le journaliste David Boéri sur le plateau du 19/20.

La taxe de séjour est systématiquement réglée par tous les touristes, pour chaque nuitée et quel que soit le type d’hébergement… Mais pas partout en France. "Aujourd’hui, 83% des communes l’appliquent, car c’est une décision qui leur revient. Le montant est fixé par un vote du conseil municipal. Seule condition : le territoire doit avoir une activité touristique, et utiliser les recettes pour la développer", explique le journaliste David Boéri sur le plateau du 19/20, lundi 30 janvier.

Plus de 500 millions d’euros en 2019 

Les montants sont fixés librement avec un barème. Les montants maximums de taxe de séjour par type d’établissement sont de 4,30 euros par nuit et par personne dans un palace, 90 centimes pour un hôtel ou un meublé touristique deux étoiles, et enfin 20 centimes pour une place dans un camping ou un port de plaisance. Ces montants rapportent beaucoup d'argent aux villes touristiques. La taxe de séjour représentait en 2019 plus de 500 millions d’euros. De son côté, la plateforme Airbnb a collecté 148 millions d’euros entre novembre 2021 et octobre 2022, soit une hausse de 60 % sur un an. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.