Tilly-Sabco : une offre de reprise validée, 200 emplois sauvés sur 320

Le tribunal de commerce de Brest a validé ce vendredi la reprise du volailler breton Tilly-Sabco, notamment par le Britannique MS Food, gardant 200 emplois sur 320. Le groupe avait été placé en liquidation judiciaire avec poursuite de l'activité en septembre dernier.

(Le volailler Tilly-Sabco employait plus de 320 personnes sur son site de Guerlesquin, dans le Finistère © MAXPPP)

"Tilly-Sabco Bretagne vient de naître ", a annoncé ce vendredi midi l'élu CGT de l'abattoir de Guerlesquin (Finistère), Eric Hély, devant les salariés. L'élu était venu pour faire part de la décision du tribunal de commerce de Brest, qui devait se prononcer sur une éventuelle reprise de l'abattoir, en grande difficulté financière depuis 2013 et la suppression des audes européennes à l'exportation pour les poulets congelés, et qui avait été placé en liquidation judiciaire le 30 septembre dernier.

"On va diversifier l'offre et rentrer sur de nouveaux marchés à valeur ajoutée" (Hervé Balusson, PDG d'Olmix, le 25 novembre)

Et reprise il y a eu. Ce sont le groupe britannique MS Food, la chambre de commerce et d'industrie de Morlaix, et Breizh Aglae Invest (Olmix) qui ont emporté le morceau. Leur projet permettrait la sauvegarde de 200 emplois sur un total d'un peu plus de 320. Les lettres de licenciement devraient partir dès le 18 décembre.

Les trois entités détiendraient le capital à parts égales, selon le projet présenté devant le tribunal de commerce. Dans le projet, la production de poulet frais, congelé et nourri aux algues, sans antibiotiques.