Cet article date de plus de sept ans.

Michel Sapin maintient l'objectif de 3% de déficit en 2015

Les prévisions du FMI semblent avoir rassuré le ministre des Finances.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, le 3 avril 2014 à Paris. (CHRISTOPHE ENA / AP / SIPA)

Quelques jours après avoir annoncé qu'il voulait "discuter" avec la Commission européenne du "rythme" de réduction des déficits français, Michel Sapin corrige quelque peu son propos. En déplacement à Washington, jeudi 10 avril, le nouveau ministre des Finances a estimé que la France "devait maintenir" son objectif de ramener son déficit public sous le seuil européen de 3% du PIB en 2015. 

Michel Sapin était interrogé sur les récentes prévisions du Fonds monétaire international (FMI), qui a surpris en prévoyant un déficit public français de 3% du PIB, alors que beaucoup pensaient cet objectif définitivement enterré. Fin février, la Commission européenne avait par exemple prévu que le déficit français atteigne 3,9 % en 2015.

Le ministre des Finances et des Comptes publics, en déplacement aux Etats-Unis pour assister à des réunions du G7, du G20, du FMI et de la Banque mondiale, avait annoncé son intention de "discuter" avec la Commission européenne du "rythme" de la réduction des déficits français, ce qui avait été interprété comme un renoncement au retour aux 3%. La France avait déjà bénéficié de deux reports pour atteindre ce seuil l'an prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tendances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.