Réforme du Code du travail : les syndicats peinent à s'unir avant de rencontrer Macron

À la veille d'une journée de mobilisation des fonctionnaires, les syndicats tentent de se rassembler. Ils sont conviés ce lundi 9 octobre au siège de la CGT pour réfléchir à une action commune contre la politique du gouvernement. Mais l'unité semble encore difficile à obtenir.

FRANCE 3

C'est le syndicat qui s'oppose depuis toujours aux ordonnances. Dans les manifestations de septembre, la CGT a été rejointe par des militants FO et CFDT, même si leurs leaders n'avaient pas appelé à descendre dans la rue. Pour Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, l'objectif aujourd'hui, c'est justement une mobilisation unitaire.

Laurent Berger se veut force de propositions

Chez Force ouvrière, la mobilisation des adhérents a changé la donne. Jean-Claude Mailly, plutôt conciliant, expose désormais ses désaccords sur certains points de la réforme, même s'il reste prudent. Laurent Berger, lui, ne varie pas. La rue, pour le leader de la CFDT, ce n'est pas la solution. Des propositions, la CFDT compte en faire sur les prochains grands dossiers, la formation professionnelle et l'assurance chômage. Tous les syndicats ont rendez-vous avec Emmanuel Macron pour en parler, en fin de semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, et Philippe Martinez, son homologue de la CGT, le 26 janvier 2016 à Paris.
Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, et Philippe Martinez, son homologue de la CGT, le 26 janvier 2016 à Paris. (NICOLAS KOVARIK / MAXPPP)