Cet article date de plus de cinq ans.

Fichage chez FO : Pascal Pavageau en arrêt maladie

Pascal Pavageau, secrétaire général de Force ouvrière, devait s'exprimer devant la commission exécutive, mercredi 17 octobre, après la révélation d'un fichage des cadres du syndicat.

Article rédigé par franceinfo, Sarah Lemoine
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Pascal Pavageau, le secrétaire général de Force ouvrière le 29 août 2018, à Jouy-en-Josas. (ERIC PIERMONT / AFP)

"Pascal Pavageau ne va pas bien, confie un de ses soutiens, il est en arrêt maladie". Conséquence, le secrétaire général de FO ne s'est pas présenté lundi 15 octobre au siège du syndicat, dans le 14e arrondissement de Paris. Son absence a entraîné l'annulation de la réunion du bureau confédéral prévue aujourd'hui. Et surtout, le report de la commission exécutive qui devait se tenir après demain. 

Une commission cruciale lors de laquelle Pascal Pavageau devait s'expliquer sur l'existence de fichiers occultes révélés par le Canard enchainé et que franceinfo a pu consulter. Sur les 35 membres de cette commission, 33 apparaissent dans ces mémos illégaux, avec des commentaires sur leur orientation politique, et pour certains, des qualificatifs humiliants comme "bête", "mauvais", "niais", ou "magouilleur".

Pascal Pavageau sur la sellette

Au total, plus de 120 cadres ont été fichés. En interne, les soutiens de Pascal Pavageau crient toujours au complot. Ses détracteurs, en revanche, lui demandent de démissionner et réclament que la commission exécutive de mercredi soit malgré tout maintenue.

Dans une déclaration envoyée lundi matin, le secrétaire général de FO Métaux, Frédéric Homez, et le secrétaire général FNEC-FP, Hubert Raguin, déplorent le report de cette commission "sans la moindre explication".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.