Inflation : les soldes victimes de la crise économique

Publié Mis à jour
Inflation : les soldes victimes de la crise économique
Article rédigé par
S. Feydel, K. Toufik, N. Berthier, D. Turpin, B. Bervas - France 2
France Télévisions

En raison de la baisse du pouvoir d’achat des Français, les ventes sont moins nombreuses que d’habitude durant la période des soldes, en ce début du mois de juillet.

Des rayons pleins à dix jours de la fin des soldes. Avec cinq articles déjà achetés, une cliente faisait figure d’exception, samedi 9 juillet. “La semaine dernière, je suis sortie faire les soldes et j’ai pas mal dépensé”, explique-t-elle. Cette année, les achats compulsifs sont beaucoup plus rares. La majorité des clientes repartent désormais avec moins d’habits qu’avant. “Maintenant, vous achetez des choses dont vous avez besoin. Vous ne vous baladez pas comme ça pour acheter n’importe quoi”, confie une autre cliente.

Les ventes sur Internet également en baisse

Sur les onze premiers jours de soldes, les achats ont baissé de 19 % en magasin par rapport à la même période, en 2019. La principale raison de ce changement est la baisse du pouvoir d’achat. “Je dépense modérément car je me dis que la rentrée peut être délicate”, affirme une cliente dans un magasin de chaussures. Les ventes sur Internet sont également en baisse par rapport à l’année dernière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.