Conforama, Fnac, Auchan... L'UFC-Que Choisir dénonce de "fausses promotions" sur certains sites pendant les soldes

Sur son site internet, l'association de consommateurs donne plusieurs exemples d'"astuces au rabais des e-commerçants".

L\'UFC-Que Choisir a relevé dans un article publié le 10 janvier 2019 plusieurs \"fausses promotions\" pratiquées par certains sites marchands.
L'UFC-Que Choisir a relevé dans un article publié le 10 janvier 2019 plusieurs "fausses promotions" pratiquées par certains sites marchands. (FRED TANNEAU / AFP)

"Avec les soldes qui viennent de débuter reviennent aussi les fausses promotions." Sur son site internet, l'UFC-Que Choisir a dénoncé, jeudi 10 janvier, les "astuces au rabais des e-commerçants" en cette période de soldes, avec cinq exemples à l'appui. L'association reproche par exemple à Conforama.fr d'avoir fait passer le prix d'un lave-vaiselle de 329,99 euros à 499 euros la veille des soldes, de façon à afficher un rabais de 41% en le proposant finalement à 299 euros. Elle accuse Auchan.fr d'avoir usé du même stratagème : passer le prix d'une cafetière de 49,99 euros à 69,99 euros avant le début des soldes pour finalement la proposer à 39,90 euros et afficher un rabais de 43%.

Contactées par franceinfo, les marques se défendent. Conforama.fr plaide une "erreur isolée". "Nous l'avons corrigée et nous mettons tout en œuvre pour que cela ne se reproduise plus", assure l'enseigne. Auchan se borne à indiquer que le produit épinglé était "en promotion au mois de décembre". "Il est ensuite revenu à son prix de référence puis a été resoldé", indique la marque. "Le jour où ils sont passés à 69,99 euros, tous les autres sites marchands étaient autour de 40 euros pour le même produit", réplique UFC-Que Choisir, qui utilise un logiciel informatique pour relever les prix.

"Jours fous" ou "soldes" ?

L'UFC-Que Choisir reproche également à CDiscount.com de "mélanger des produits soldés avec des produits non soldés (seule une mention minuscule permet de faire la différence)", en prenant l'exemple d'une enceinte Marshallet à Ubaldi de parler de "jours fous" plutôt que de soldes, en affichant au passage un faux rabais sur un aspirateur, selon l'association.

CDiscount.com répond que "contrairement à ce qui est laissé entendu par l'article de l'UFC-Que Choisir, le produit Marshall Stockwell n'est pas présenté sous la bannière 'soldes'" et que le rabais est calculé à partir du "prix de référence" à la sortie du produit. "Ils n'ont pas le droit de faire ça, les fournisseurs leur fournissent un catalogue tous les mois, ce doit être le prix du catalogue le plus récent, pas d'il y a deux ans", répond l'UFC-Que Choisir, en assurant que le produit était bien présenté comme soldé. Ubaldi.com assure que le prix de 199 euros est le prix "catalogue" actuel et qu'elle vendait à ce prix cet aspirateur traineau à l'été 2016. "Je ne pense pas que le client fasse une mauvaise affaire quand il achète ce produit", indique notre interlocuteur.

Le "tour de passe-passe" de la Fnac

L'UFC-Que Choisir reproche enfin à la Fnac d'avoir utilisé le même procédé que Conforama, en faisant passer le 12 décembre le prix d'un téléviseur de 1 599 euros à 2 299 euros, avant de le proposer à 1 499 euros le jour des soldes. "Ce tour de passe-passe a certainement empêché Fnac.com de vendre ce téléviseur pendant les fêtes de fin d’année, mais il lui a permis d’afficher pour les soldes un rabais de 35%", conclut l'association.

La Fnac assure de son côté que l'association a confondu prix adhérents et prix tout public. "Les promotions conditionnées à l'adhésion de notre programme de fidélité (payant, à partir de 30 euros pour trois ans) ne peuvent pas être prises en compte dans le calcul du prix de référence", assure le site marchand. Une lecture des faits vigoureusement démentie par l'association. "Ils sont coutumiers du fait. Darty – qui appartient au même groupe que la Fnac – avait dit la même chose. Nous leur avions écrit pour protester, ils n'ont jamais répondu", réplique l'UFC-Que Choisir, en maintenant que le prix de 1 599 euros était le prix tout public.