Cet article date de plus de quatre ans.

Retraites : l'OCDE réclame un seul régime pour tous

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Retraites : l'OCDE réclame un seul régime pour tous
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des experts internationaux veulent voir fusionner les systèmes privés et publics de retraites, pour une meilleure équité et une diminution globale des coûts.

En finir avec le régime des fonctionnaires plus favorable que celui du privé ? C'est ce que réclament des experts internationaux : l'OCDE, très sévère envers le système français, notamment. Elle parle de "doublons", de "gaspillage", de "rigidités", soit un système à deux vitesses avec un problème d'équité. À leur retraite, les fonctionnaires touchent en moyenne 63% de leur salaire. Dans le privé, avec le même âge de départ à la retraite, c'est seulement 55%.

Des économies à la clef

La solution réclamée par les experts est donc radicale. "En fusionnant les systèmes, on améliore l'équité, donc on réduit les inégalités (...) et les coûts administratifs", estime Hervé Boulhol, économiste spécialiste des retraites. Avec un seul mode de calcul et un seul système de cotisations, l'OCDE estime que les États feraient des économies. Parmi ses 35 pays membres, la France, l'Allemagne, la Belgique et la Corée du Sud ont encore deux régimes différents pour le public et le privé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Retraite

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.