Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "Une bonne partie de la jeunesse n'arrivera pas aux 43 années de cotisation"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Pierre Laurent, le secrétaire général du Parti communiste, était l'invité du Soir 3 mardi 27 août, après les annonces du Premier ministre sur la réforme des retraites. Dont "la philosophie générale ne [lui] convient pas".

Invité sur le plateau du Soir 3 mardi 27 août pour commenter la réforme des retraites telle que l'a présentée le Premier ministre, le numéro 1 du PCF, Pierre Laurent, a concédé quelques mesures positives (comme la prise en compte de la pénibilité), mais qui selon lui "ne compenseront pas la dégradation des pensions liée à l'allongement de la durée de cotisation".

"Non seulement on entérine la réforme Fillon-Sarkozy" - que le PS lui-même avait combattue en son temps, rappelle Pierre Laurent - "mais en plus, on allonge la durée de cotisation à 43 ans. On sait qu'énormément de salariés, et cela concerne beaucoup la jeunesse d'aujourd'hui, n'atteindront pas ces 43 annuités. Donc on maintient cet aspect extrêmement injuste de la réforme Sarkozy."

"La philosophie générale ne nous convient pas", a poursuivi le secrétaire national du Parti communiste, regrettant que les propositions alternatives - cotisations sur les revenus financiers des entreprises - aient été écartées par Jean-Marc Ayrault.

Faut-il manifester le 10 septembre avec les syndicats ? Le PCF soutiendra la mobilisation - "plus que jamais", précise Pierre Laurent sur son compte Twitter - "car il faut faire reculer cette mesure d'allongement de la durée de cotisation", a-t-il conclu. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.