Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo La réforme des régimes spéciaux de retraite, une "vraie bombe" pour le gouvernement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info / France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un rapport d'experts doit être remis vendredi à Jean-Marc Ayrault. Il pourrait être explosif, selon François Lenglet.

Comment combler le déficit des retraites, qui pourrait atteindre, selon Les Echos (article abonnés), 18,8 milliards d'euros à l'horizon 2017 ? Le gouvernement doit se pencher rapidement sur la question. Vendredi 14 juin, le rapport de la commission ad hoc, présidée par la haut-fonctionnaire Yannick Moreau, sera rendu à Jean-Marc Ayrault.

Il pourrait bien proposer de revenir sur les régimes spéciaux des fonctionnaires, mais aussi d'EDF et de la SNCF. Une "vraie bombe", selon François Lenglet, chef du service France à la rédaction de France 2. Selon lui, la réforme précédente effectuée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy s'apparente à un "trompe-l'œil". "Les régimes n'ont été modifiés qu'à la marge", explique-t-il. "Les conducteurs de train, par exemple, ne partiront plus en retraite à 50 ans, mais à 52, et seulement à partir de 2022."

Le gouvernement n'a pas encore précisé ses intentions dans ce domaine, mais prépare le terrain. Dans une interview au Parisien/Aujourd'hui en France publiée dimanche 9 juin, la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, prévient ainsi que des efforts "sont nécessaires"et "devront être partagés par tous".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.