Cet article date de plus de cinq ans.

Si les retraites des fonctionnaires étaient alignées sur celles du privé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Si les retraites des fonctionnaires étaient alignés sur celles du privé
Si les retraites des fonctionnaires étaient alignés sur celles du privé Si les retraites des fonctionnaires étaient alignés sur celles du privé (France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Si on alignait les retraites des fonctionnaires, appelés à manifester le 22 mars, sur celles des salariés du privé, ils y perdraient en pouvoir d'achat pour la plupart, selon une étude.

Deux tiers des fonctionnaires seraient perdants avec la fin des régimes spéciaux des retraites. C'est le résultat d'une étude de l'Ifrap, un cercle de réflexion libérale. Actuellement, un retraité de la fonction publique touche en moyenne 2 321 euros de pension. Si les règles du régime général de retraite lui étaient appliquées, il perdrait 179 euros par mois. Une baisse moyenne de 8% qui pourrait atteindre plus de 20% en excluant les primes.

Les mieux payés les plus pénalisés

Pour l'Ifrap, proche du patronat, ces baisses représentent aussi des économies pour l'État. Avec en plus un départ à la retraite à 65 ans, ce serait une économie de 13,8 milliards d'euros d'ici à 2025. Les plus pénalisés seraient les agents de la SNCF et les fonctionnaires de catégorie A, les mieux payés. Mais un tiers serait gagnant, notamment les fonctionnaires de catégorie C, les moins bien payés. Leurs pensions pourraient augmenter de quelques dizaines d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.