Cet article date de plus d'un an.

Retraites : la réforme est "nécessaire" même si "on ne peut pas la faire comme avant la crise", estime Emmanuel Macron

"On ne peut pas faire la réforme comme avant la crise, mais il faut la faire avec le même rapport à la vérité qu'on a eu dans la crise Covid", a déclaré le président de la République devant l'Association de la presse présidentielle.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron, le 28 août 2020. (CHRISTIAN HARTMANN / POOL)

La réforme des retraites, interrompue en raison de la crise sanitaire du coronavirus, est "nécessaire", a déclaré vendredi 28 août Emmanuel Macron à des journalistes. "L'universalisation du régime est un élément de justice", a justifié le chef de l'État, expliquant que les travailleurs de la "deuxième ligne" auxquels les Français ont rendu hommage pendant le confinement étaient des "sacrifiés dans le système actuel". L'actuel système de retraites est "un système anti-héros Covid", a poursuivi Emmanuel Macron.

"La modernisation du pays ne peut pas s'arrêter. On ne peut pas faire la réforme comme avant la crise, mais il faut la faire avec le même rapport à la vérité qu'on a eu dans la crise Covid", a conclu le président de la République sur ce sujet. Emmanuel Macron s'exprimait au cours d'une séance de questions-réponses hors micro avec  des journalistes, dont une de franceinfo, à l'invitation de l'Association de la presse présidentielle.

Le report à 2021 de la réforme des retraites, ainsi que celle de l'assurance-chômage, avait été annoncé le 17 juillet dernier par Jean Castex à l'issu d'une réunion avec les partenaires sociaux. Le Premier ministre avait alors déclaré vouloir mettre en place une nouvelle méthode au système de retraite universel pour "en améliorer le contenu et la lisibilité pour nos concitoyens".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réforme des retraites

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.