Retraites : l'intersyndicale demande "solennellement" aux parlementaires de voter l'abrogation du recul de l'âge de départ

"Il s’agit de redonner à la population confiance dans la réalité et la vigueur de sa démocratie", écrit l'intersyndicale, dans un courrier que franceinfo a pu consulter mardi.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
L'intersyndicale réunie lors de la manifestation du 1er-Mai, à Paris. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS)

"Nous vous demandons solennellement de voter le projet de loi abrogeant le recul de l’âge effectif de départ à la retraite et l’allongement de la durée de cotisation", écrit l'intersyndicale dans un courrier adressé aux parlementaires de tous bords, dont franceinfo a obtenu une copie mardi 9 mai. Elle fait ici allusion à la proposition de loi du groupe centriste Libertés, indépendants, outre-mer et territoires (LIOT) pour abroger le recul à 64 ans de l'âge légal de départ à la retraite. Elle doit être examinée le 8 juin à l'Assemblée nationale.

>> Éric Ciotti est "persuadé que" la proposition de loi du groupe Liot "n'ira pas au bout du processus législatif"

"Nos représentantes et représentants sont, si vous le pensez utile, disponibles pour vous rencontrer et vous exposer nos positions argumentées", ajoute l'intersyndicale, qui résume l'enjeu : "Il ne s’agit pas seulement d’empêcher la mise en place d’un dispositif injuste, il s’agit également de redonner à la population confiance dans la réalité et la vigueur de sa démocratie et de maintenir une cohésion sociale menacée".

"Plusieurs millions de travailleurs et travailleuses, jeunes et retraités se sont mobilisés lors de 13 journées de mobilisations depuis le 19 janvier et encore massivement le 1er mai", rappellent les 13 signataires de ce courrier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.