Réforme des retraites : des députés opposés au texte comptent bien ralentir les débats

Lundi 3 février, le projet de loi de la réforme des retraites arrive en discussion à l'Assemblée nationale. Les débats s'annoncent longs et houleux.

France 2

Les députés veulent ralentir le rythme des débats. Alors que le texte de la réforme des retraites arrive en discussion lundi 3 février, les députés opposés au projet de loi comptent bien faire de l'obstruction parlementaire. Ainsi, ils veulent aussi donner du temps à la mobilisation pour repartir dans la rue. "Les députés de La France insoumise ont écrit des amendements, non pas sur les articles du texte, mais sur chacun des alinéas du projet de loi et ils se sont ensuite recopiés les uns les autres", rapporte le journaliste Julien Gasparutto en direct depuis l'Assemblée nationale.

Un millier d'amendements déposés

Au total, chaque député LFI a déposé plus d'un millier d'amendements. Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale, estime que cela n'apporte rien au débat. "On a fait nos calculs, en passant ne serait-ce qu'une minute par amendement, il faudrait siéger jour et nuit, 24 heures sur 24, pendant plus de deux semaines pour les examiner tous. Or, les travaux de la commission spéciale sont censés s'achever vendredi prochain", conclut Julien Gasparutto.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés dans l\'hémicycle de l\'Assemblée nationale, le 17 décembre 2019 à Paris.
Les députés dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 17 décembre 2019 à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)