Réforme des retraites : des conditions de mise en place encore floues

Publié
Retraites : les conditions de la mise en place de la réforme encore incertaines
Article rédigé par
C. Méral, T. Curtet, V. Lucas, G. Vaudry - France 3
France Télévisions

La réforme des retraites aura bien lieu, mais la méthode appliquée par le gouvernement sera-t-elle un passage en force avec le 49.3 ou la recherche du compromis avec un projet de loi ? La question divise au sein même de la majorité.

Le président de la République, la cheffe du gouvernement ou encore le ministre de l’Économie le répètent : la réforme des retraites se fera, mais les questions restent nombreuses. Seule certitude : il faudra travailler plus longtemps. La pénibilité du travail et les carrières longues seront prises en compte. La réforme pourrait passer par un recul de l’âge de départ à la retraite. Emmanuel Macron l’avait promis à 64 ou 65 ans. L’autre possibilité est l’augmentation du nombre de trimestres de cotisations.

Un projet de loi dédié ?

Concernant la méthode, ce pourrait être un simple amendement dans le projet de loi sur la Sécurité sociale en octobre. La France insoumise estime que ce serait un déni de dialogue, et prédit une forte mobilisation sociale. La deuxième option est un projet de loi entièrement dédié à la réforme début 2023. Mercredi 28 septembre, Emmanuel Macron et Élisabeth Borne reçoivent les chefs de la majorité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.