Cet article date de plus de quatre ans.

Grève des avocats : les tribunaux tournent au ralenti

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Grève des avocats : les tribunaux tournent au ralenti -
Grève des avocats : les tribunaux tournent au ralenti Grève des avocats : les tribunaux tournent au ralenti - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Les avocats restent très mobilisés et en colère contre la réforme des retraites. Lundi 3 février, ils manifestent dans plusieurs villes après quatre semaines de grève.

Devant le palais de justice de Nice (Alpes-Maritimes), une centaine d'avocats en grève est bien décidée à continuer ce mouvement, inédit dans sa longueur et sa mobilisation. Cela fait déjà quatre semaines et le tribunal est à l'arrêt, lundi 3 février. "Aucune audience prud'homale, première instance, cour d'appel, toutes nos audiences sont, depuis un mois, renvoyées. Ce qui a pour nous des conséquences économiques qui ne sont pas forcément évidentes à gérer, mais on tient bon", explique Me Olivier Romani, avocat du droit du travail.

Le gouvernement entend mettre fin à leur régime autonome

Dans l'ensemble des 164 barreaux français, des manifestations, des jugements décalés, des délais rallongés. Il n'y a aucun chiffre officiel sur l'impact de la grève, mais des milliers de dossiers en souffrance s'accumulent. Selon les avocats, c'est le seul moyen d'action contre le gouvernement qui entend mettre fin à leur régime autonome.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.