Emmanuel Macron réaffirme son projet de réforme des retraites, mais pas avant que l’épidémie ne soit sous contrôle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Emmanuel Macron réaffirme son projet de réforme des retraites, mais avant que "l’épidémie soit sous contrôle"
franceinfo
Article rédigé par
O. Poncelet, C. Gindre - franceinfo
France Télévisions

Lors de son allocution, lundi 12 juillet, le président de la République n’a pas mentionné que le Covid-19. Il a également parlé d’aspects économiques, et de sa volonté de réformer le système des retraites, mais pas avant que l’épidémie ne soit sous contrôle.

Il a été énormément question de la pandémie de Covid-19 lors de l’allocution d’Emmanuel Macron, lundi 12 juillet. Mais pas seulement, le président de la République a évoqué la réforme des retraites, une de ses promesses de campagne. Ce dernier juge le système "injuste" et souhaite en finir avec les régimes spéciaux. "Ils devront être supprimés pour les nouveaux employés dans ces secteurs. Nous vivons plus longtemps, il faudra travailler plus longtemps et partir à la retraite plus tard", a détaillé le chef de l’État.

Attendre que l’épidémie soit sous contrôle

Il a également expliqué son souhait de n'avoir aucune retraite en dessous de 1 000 euros pour les carrières complètes. Mais cette réforme n’interviendra "pas tant que l’épidémie ne sera pas sous contrôle", a précisé Emmanuel Macron. Dès la rentrée, le Premier ministre, Jean Castex, entamera des discussions avec les partenaires sociaux. "Ça va être compliqué d’aller négocier avec un gouvernement à quelques semaines de la campagne. Mon organisation n’est pas un faire-valoir d’un candidat, quel qu’il soit", a déploré Michel Beaugas, secrétaire confédéral FO aux retraites. Le sujet des retraites est explosif.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.