Portugal : les côtes envahies par la bétonisation des terres

Publié
Portugal : les côtes envahies par la bétonisation des terres
Article rédigé par
J.Cholin, P.Paraense, Phelipe Paraense Fotografia, A.Lopez - France 2
France Télévisions

Le prix du mètre carré a explosé sur les côtes portugaises. De nombreux investisseurs multiplient les projets de construction. Les habitants s'inquiètent du bétonnage de leur littoral.

70 km de littoral parmi les plus préservés d’Europe, menacés par une pression immobilière inédite. Face à l’océan, les bulldozers sont à l’œuvre pour creuser la dune. Bientôt s’élèvera un complexe touristique dans l'Alentejo, au sud de Lisbonne (Portugal). Jacinto Ventura, habitant de Grandôla (Portugal), montre la route de la plage du village. La route est désormais pavée et barrée. "Maintenant, ce chemin appartient à un resort qui vient d’être construit, ils ne veulent plus qu’on passe par là", explique-t-il. Il faut donc emprunter un détour. Au bout de la route, la zone est désormais privée. "Chaque été, les familles se retrouvaient ici (...) c’était notre vie et on nous l’a enlevée", déplore-t-il.

Les prix des terrains flambent

Cela est devenu le champ de bataille de militantes écologistes. Elles luttent contre la construction du complexe hôtelier. Dans un hôtel cinq étoiles situé en bord de rizière, inauguré il y a deux ans, le patron assure pouvoir conjuguer tourisme et écologie. "On a travaillé avec des systèmes de traitement d’eau, on a des panneaux solaires", énumère-t-il. Partout, de somptueuses villas sont construites pour qui voudra profiter du soleil portugais. Dorénavant, les terres s’achètent à prix d’or. La commune a ainsi perdu des milliers d’habitants, ce qui ne dérange pas le maire, considérant que cela amène de l’emploi et profite à la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.