Inflation : la hausse des prix est moins importante dans les villes qu'en milieu rural

Publié
Inflation : la hausse des prix est moins importante dans les villes qu'en milieu rural
FRANCE 3
Article rédigé par
S.Feydel - France 3
France Télévisions

Selon l'INSEE, l'inflation n'a pas été la même pour tous les Français. La journaliste Sandrine Feydel explique ces résultats sur le plateau du 19/20, lundi 27 juin.  

L'inflation touche plus durement certaines catégories de ménages, selon une enquête de l'INSEE. "Quand on habite dans une grande ville, l'inflation est de 4,4 % sur un an, quand on habite en milieu rural, c'est 5,9 %", explique la journaliste Sandrine Feydel, présente sur le plateau du 19/20, lundi 27 juin. "Les habitants, dans les grandes villes, ont un bien meilleur accès aux transports en commun, alors qu'en zone rurale, il n'y a souvent pas d'autres choix que de prendre sa voiture pour se déplacer", détaille-t-elle. 

Une inflation plus forte pour les plus de 75 ans 

 Selon cette étude, l'inflation, pour un cadre, a été de 4,5 % sur un an, tandis qu'elle s'est élevée à 6 % pour un agriculteur. "On trouve aussi une différence importante selon l'âge. Les plus de 75 ans sont plus touchés que les moins de 30 ans", conclut-elle. Les dépenses énergétiques des logements, le prix des carburants et le coût de l'alimentation sont les principales hausses de prix qui touchent les foyers. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.