Plan de relance : la France reçoit son premier chèque de l'Union européenne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Plan de relance : la France reçoit son premier chèque de l'Union européenne
France 2
Article rédigé par
J.Duponchel, N.Ramaherison, J.Duboz, J.Pires - France 2
France Télévisions

L'Union européenne a versé, jeudi 19 août, à la France son premier versement dans le cadre du plan de relance. Il s'élève à un peu plus de 5 milliards d'euros. À quoi serviront-ils ? 

Les milliards de l'Europe sont arrivés à Paris. Selon Bercy, la France a touché jeudi 19 août un premier chèque de 5,1 milliards d'euros d'aide de l'Union Européenne pour financer son plan de relance post-Covid. La concrétisation d'un plan de sauvetage inédit : d'ordinaire, lorsque les états veulent emprunter, ils le font chacun de leur côté, à des taux plus ou moins hauts. Cette fois, l'UE a emprunté pour tout le monde, à un taux beaucoup plus bas. Ce premier versement sera suivi de nombreux autres, jusqu'en 2026. 

Investir sur la transition énergétique 

"Vous avez plusieurs tranches qui vont être distribuées, ce qui permet finalement d'avoir des injections de soutien à l'économie assez régulières pendant les prochaines années", explique Christopher Dembik, directeur de Saxo Bank. Les 550 milliards de l'Europe seront répartis selon les besoins : 192 pour l'Italie, près de 70 pour l'Espagne, 40 pour la France et 23 pour l'Allemagne. Paris a promis d'investir sur la transition écologique, avec la rénovation énergétique des bâtiments publics et privés. L'accent est aussi mis sur l'industrie, et la numérisation de certaines activités. Pour financer l'emprunt, plusieurs pistes sont à l'étude, comme la création d'une taxe carbone européenne. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Plan de relance

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.