Coronavirus : les aides "s’adressent d’abord aux petites et moyennes entreprises", rappelle LREM

Députée LREM du Tarn, Marie-Christine Verdier-Jouclas est l’invitée politique du 23h de franceinfo lundi 28 septembre.

FRANCEINFO

La députée LREM Marie-Christine Verdier-Jouclas défend la politique du gouvernement pour lutter contre la crise économique provoquée par la pandémie de coronavirus. "Les mesures d’aide s’adressent d’abord aux petites et moyennes entreprises. Le chômage partiel leur permet de ne pas mettre au chômage leur personnel", assure cette élue du Tarn.

"Mais les impôts de production pèsent beaucoup pour des petites entreprises et dans le Tarn elles sont contentes de leur baisse. Bridgestone est une entreprise qui ne tient pas ses engagements. Il y a quelques entreprises qui ne jouent pas le jeu et c'est inacceptable", affirme la porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée nationale.

"Pas d'autres solutions que de lâcher la dette"

Marie-Christine Verdier-Jouclas rappelle que la taxe d'habitation devait être maintenue pour les 20% des Français les plus riches et que le Conseil d’Etat a imposé que la taxe d’habitation soit supprimée pour tout le monde, même pour les plus aisés.

L’Etat dépense sans compter pour soutenir l’activité et les entreprises. "Comme on a réussi à baisser la dette avant cette crise, on peut davantage lâcher cette dette, qu’il faudra évidemment rembourser. Il n’y pas d’autres solutions dans la mesure où ne veut pas augmenter les impôts", insiste Marie-Christine Verdier-Jouclas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marie-Christine Verdier-Jouclas (LREM)
Marie-Christine Verdier-Jouclas (LREM) (FRANCEINFO)