Occitanie : investir pour sauver le littoral

Pour mieux rentabiliser son espace, la ville de Montpellier (Hérault) s'apprête à remplacer une zone commerciale classique par un projet plus ambitieux.

france 2

Dans l'Hérault, 17 000 hectares de terres agricoles ont été urbanisés ces 30 dernières années, c'est l'équivalent de trois fois la superficie de la ville de Montpellier. Autour du littoral, la pression démographique est grande : 80% de la population habite sur 30% de sa surface. Et ce n'est pas près de changer : selon l'Insee, le sud de l'Occitanie comptera 700 000 habitants de plus dans les vingt prochaines années. Cela entraîne de nouveaux besoins en logement, commerces et infrastructures, les élus commencent à en prendre conscience.

Un projet à 320 millions d'euros

Au sud de Montpellier, un projet vise à rentabiliser une zone commerciale loin d'être optimale. Plusieurs commerces y seront déplacés et regroupés, entourés de jardins aériens, de bureaux et de loisirs afin de dynamiser la zone et mieux utiliser l'espace. Cela devrait permettre de libérer des dizaines de milliers de mètres carrés dont une partie sera convertie en logement. Sur plusieurs années, 320 millions d'euros seront investis sur ce projet qui est une véritable priorité pour la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage de Palavas-les-Flots (Hérault), jeudi 13 octobre 2016.
La plage de Palavas-les-Flots (Hérault), jeudi 13 octobre 2016. (PASCAL GUYOT / AFP)