Microsoft a annoncé mercredi qu'il allait progressivement cesser la commercialisation de son téléphone lancé en avril

Ce téléphone, le Kin, était spécialement destiné au marché des jeunes amateurs de réseaux sociaux.En lançant cet appareil, Microsoft tentait d'emboîter le pas à Google en lançant comme lui un téléphone portant son identité, dans l'espoir de mieux concurrencer l'iPhone d'Apple.

Le lancement du Kin, par Microsoft
Le lancement du Kin, par Microsoft (AFP/LOU DEMATTEIS)

Ce téléphone, le Kin, était spécialement destiné au marché des jeunes amateurs de réseaux sociaux.

En lançant cet appareil, Microsoft tentait d'emboîter le pas à Google en lançant comme lui un téléphone portant son identité, dans l'espoir de mieux concurrencer l'iPhone d'Apple.

Mais l'appareil, avec des fonctionnalités inférieures à celles de nombreux téléphones multifonctions, avait été mal reçu par la plupart des chroniqueurs spécialisés.

"Microsoft a pris la décision de se concentrer sur le lancement (du système d'exploitation) Windows Phone 7 et ne livrera pas le Kin en Europe cet automne comme c'était prévu", a indiqué le groupe dans un communiqué. "Nous continuerons aux Etats-Unis de travailler avec (l'opérateur) Verizon Wireless pour vendre les téléphones Kin actuels", a-t-il ajouté.