Pensions alimentaires : vers la fin des impayés

Le gouvernement va bientôt lancer un service public des pensions alimentaires. En 2021, en cas d'impayés, la Caf pourra directement prélever la somme due sur le compte d'un ex-conjoint.

France 2

Dès le mois de juin 2020, pour percevoir une pension alimentaire impayée, plus besoin de lourde procédure. Le parent créancier n'aura rien à faire. En France, un million de familles monoparentales perçoivent une pension alimentaire, mais près de 300 000 d'entre elles ne la perçoivent que partiellement ou de façon aléatoire. L'objectif de cette réforme est de simplifier le recouvrement. Concrètement, c'est la Caisse d'allocations familiales (Caf), qui pourra récupérer la pension directement sur le salaire du mauvais payeur, si il ou elle est solvable.

Généralisation en 2021

Sinon, la Caf versera 115 euros par enfant aux familles monoparentales isolées pour tout signalement d'incident de paiement. En janvier 2021, ce nouveau système sera généralisé, même si la séparation est ancienne. Le gouvernement n'exclut pas de le rendre automatique dans un second temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d\'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019.
Le recouvrement des pensions alimentaires impayées sera géré par la Caisse d'allocations familiales, a annoncé Emmanuel Macron le 25 avril 2019. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)