Cet article date de plus de sept ans.

Les prestations familiales augmenteront de 0,6% au 1er avril, selon "Les Echos"

Certaines prestations, gelées, n'augmenteront pas, tandis que d'autres progresseront davantage que la moyenne, indique le site du quotidien économique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Chaque année, les prestations familiales sont revalorisées au 1er avril en tenant compte des prévisions d'inflation pour l'année en cours. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)

Les prestations familiales seront augmentées de 0,6% à compter du 1er avril, pour tenir compte de l'inflation, a indiqué, jeudi 20 mars, le site du journal Les Echos (abonnés). Cette hausse concernera "la très grande majorité des prestations, dont les allocations familiales de base, versées à toute les familles à partir de la naissance du deuxième enfant", précise le quotidien.

Chaque année, les prestations familiales sont revalorisées au 1er avril en tenant compte des prévisions d'inflation pour l'année en cours, corrigées de l'inflation réelle constatée l'année qui précède. Selon Les Echos, la Commission économique de la nation a publié, jeudi, une prévision d'inflation (hors tabac) de 1,1% pour 2014. L'inflation en 2013 n'ayant été que de 0,7%, au lieu de 1,2% prévu il y a un an, "les prestations familiales augmenteront donc le mois prochain de 1,1 moins 0,5 point, soit 0,6 %", calcule le journal.

Certaines prestations, comme l'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant, gelée dans le cadre de la réforme de la politique familiale, n'augmenteront pas du tout, rappelle le quotidien. "D'autres, au contraire, augmenteront un peu plus", précise-t-il en citant le "complément familial et l'allocation de soutien familial", mais sans chiffre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Allocations familiales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.