Qui est Delphine Ernotte, la nouvelle présidente de France Télévisions ?

Francetv info revient sur le parcours de la première femme nommée à la tête de France Télévisions.

Delphine Ernotte Cunci lors d\'une conférence de presse du groupe Orange, le 17 mars 2015, à Paris.
Delphine Ernotte Cunci lors d'une conférence de presse du groupe Orange, le 17 mars 2015, à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)

Elle succédera à Rémy Pflimlin. Delphine Ernotte Cunci a été choisie parmi 33 candidats pour prendre la tête de France Télévisions, a annoncé le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), jeudi 23 avril. L'actuelle directrice exécutive d'Orange France, nommée au terme d'un processus largement critiqué, prendra ses fonctions le 22 août prochain. Francetv info revient sur le parcours de la nouvelle numéro 1 de France Télévisions.

Elle a fait toute sa carrière chez Orange

Cette centralienne de 48 ans a passé vingt-six années chez Orange, soit toute sa carrière, rapporte Le FigaroAlors qu'elle est directrice d'Orange distribution, elle se retrouve au cœur de la crise des suicides de l'entreprise de télécoms, entre 2008 et 2009. Delphine Ernotte Cunci est alors propulsée dans les médias, après la sortie du PDG Didier Lombard sur la "vague de suicides" dans l'entreprise.

Elle est promue au poste de directrice générale d'Orange France par le nouveau dirigeant, Stéphane Richard, en 2011. Et fait aussitôt face à une deuxième crise : l'arrivée de Free Mobile, en janvier 2012. Delphine Ernotte réussit toutefois à limiter la casse, permettant à Orange d'être moins déstabilisé par ce nouveau concurrent que les autres opérateurs français.

C'est une "femme engagée", selon ses collègues

Selon son entourage, Delphine Ernotte Cunci a contribué à l'apaisement du climat social chez Orange. "C'est une femme très intelligente et déterminée, qui a une grande capacité à embrasser des problématiques complexes et à les résoudre, témoigne l'actuel secrétaire général d'Orange, Pierre Louette. C'est une battante, une femme engagée, mais c'est quelqu'un qui sait être dans l'attention."

Féministe, la nouvelle présidente de France Télévisions s'est engagée pour l'égalité professionnelle hommes-femmes. Chez Orange, elle a créé un réseau interne de femmes et dénonce le "sexisme ordinaire" auquel elle est parfois confrontée dans une entreprise encore majoritairement masculine.

On ne connaît pas son projet pour France Télévisions

Réduction des coûts, promotion de la culture, développement du numérique, refonte de France 3... Delphine Ernotte Cunci va devoir s'attaquer à des chantiers de grande ampleur en arrivant à France Télévisions. Le projet de la centralienne, critiquée pour son manque d'expérience dans les médias selon L'Express, est pourtant inconnu.

Elle aurait toutefois "beaucoup travaillé et beaucoup consulté sur le sujet", selon Le Figaro. Durant sa campagne, elle s'est entourée de Xavier Couture, ancien PDG de Canal+ et ancien numéro 2 de TF1. Sa candidature était en outre soutenue par David Kessler, ancien conseiller à la culture de François Hollande et chargé des contenus d'Orange, rapporte La CroixLe projet stratégique de la nouvelle présidente devrait être publié vendredi 24 avril, selon un tweet du journaliste Emmanuel Beretta.