Cet article date de plus de sept ans.

Les premières images d'Al-Jazeera America

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Les présentateurs Antonio Mora et Richelle Cora ont lancé, mardi à 21 heures, la chaîne Al-Jazeera America.

"Nous sommes le 20 août 2013. Nous sommes là pour raconter ce qui se passe comme cela s'est passé. Nous sommes là pour parler des questions qui importent aux Etats-Unis et dans le monde". Les présentateurs Antonio Mora et Richelle Carey ont lancé, mardi 20 août à 21 heures (heure de Paris), la chaîne Al-Jazeera America.

Le groupe qatari s'implante aux Etats-Unis à grand renfort de publicités et avec la promesse d'un journalisme approfondi. Dès les premières minutes de diffusion, Tony Harris, débauché de CNN, a présenté une tranche d'information.

Une chaîne hostile à l'Occident ?

Forte d'un porte-monnaie bien garni, d'un programme ambitieux et d'une brochette de reporters célèbres, Al-Jazeera America, basée à New York, entend révolutionner le journalisme télé en diffusant notamment des reportages long format, une forme souvent négligée par les autres grands groupes de télé américains. Sur Facebook, elle se présente comme "la nouvelle chaîne d'information américaine qui vous connecte aux histoires humaines au cœur de l'actualité".

Le groupe, qui appartient à la famille souveraine du Qatar, doit se préparer à une bataille difficile pour conquérir des parts d'audience aux Etats-Unis, en particulier en raison de son histoire au Proche-Orient. La chaîne est en effet connue pour avoir diffusé dans le passé des messages vidéo d'Al-Qaïda ou d'Oussama Ben Laden. Et certains conservateurs estiment que le groupe est, encore aujourd'hui, hostile à l'Occident.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.