Cet article date de plus de huit ans.

Koh-Lanta : le parquet pourrait ouvrir une information judiciaire pour homicide involontaire

Une information judiciaire pour homicide involontaire contre X devrait être ouverte prochainement par le parquet de Créteil après le décès en mars dernier de Gérald Babin, un participant de l'émission télévisée Koh-Lanta. Un magistrat enquêteur devrait se pencher sur les conditions du décès soudain du jeune homme.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Gérald Babin avait 25 ans. Il participait à l'émission télévisée Koh-Lanta lorsqu'il a succombé à un malaise cardiaque le 22 mars. Les proches du jeune homme ont  porté plainte pour "violences ayant entraîner la mort sans intention de la donner " et "homicide involontaire aggravé ". Le parquet de Créteil, dans le Val-de-Marne, d'où Gérald Babin était originaire, devrait ouvrir prochainement une information judiciaire contre X pour homicide involontaire. Mais, selon nos informations, le parquet n'a pas encore enclenché cette procédure. 

Selon les conclusions du rapport d'autopsie dévoilées début avril, le décès du jeune candidat est imputable à "une défaillance cardiaque sur cardiopathie dilatée ", une pathologie du coeur. Dans le cadre de cette instruction, un juge devrait se pencher sur les conditions et les causes de ce décès. 

La mort du jeune homme avait stoppé net le tournage de la 16e saison de cette émission phare de TF1. Le médecin urgentiste du programme, Thierry Costa, s'est lui suicidé peu de temps après le décès du candidat ne supportant plus la pression autour de cette affaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.