Eurovision : la France mise sur Lisa Angell

La France a présenté sa représentante au concours de l’Eurovision. Le choix s’est porté sur Lisa Angell, chanteuse de variété qui interprétera "N’oubliez-pas". Une chanson écrite en pleine commémoration de la Première Guerre mondiale.

(Lisa Angell a déjà sorti deux albums au cours de sa carrière © MAXPPP)

C’est avec cette chanson que Lisa Angell représentera la France au prochain concours de l’Eurovision qui se tiendra à Vienne, le 23 mai prochain.  La chanteuse de 46 ans qui s’est longtemps produite dans les pianos-bar se démarque par sa voix puissante. "N’oubliez-pas" a été écrite par le frère de Jean-Jacques Goldman, Robert. Au micro de RTL, Lisa Angell a donné sa perception de la chanson : "Cette chanson parle d'une femme meurtrie et touchée au plus profond de son âme de voir la destruction de son village à cause de la guerre. Et la seconde partie c'est une femme forte qui promet de reconstruire son village. Je suis très contente de chanter cette chanson  pour véhiculer ce message ". Une chanson qui aurait été écrite en pleine commémoration de la première guerre mondiale.

Redorer le blason de la France

La tâche sera ardue pour Lisa Angell, le palmarès français étant poussiéreux. En dix ans de participation, la France n’a terminé qu’une seule fois dans le top 10 avec Patricia Kaas. La dernière victoire remonte à 1977, et ces dernières années les représentants tricolores ne se sont pas distingués par leurs performances : dernier en 2014 (Twin Twin), 23éme en 2013 (Amandine Bourgeois), 22éme en 2012 (Anngun), 22éme en 2007 et 2006 (Les Fatals Picards et Virginie Pouchain) et 23éme en 2005 (Ortal). L’année dernière, c’est le travesti autrichien Conchita Wurst qui l’avait emporté.