Claude Cabanes, ancien directeur de L’Humanité, est décédé

L’ancien rédacteur en chef du quotidien L’Humanité est décédé mardi, des suites d’un cancer. Il avait 79 ans.

(Claude Cabanes a été rédacteur en chef de L'Humanité durant 16 ans © MAXPPP)

Cette année, la Fête de L’Humanité se fera sans Claude Cabanes. Celui qui avait occupé le poste de rédacteur en chef du journal communiste de 1984 à 2000 est décédé ce mardi, des suites d’un cancer.

Né le 29 avril 1936, il était diplômé en droit et avait adhéré au Parti Communiste Français en 1962, au lendemain de la guerre d’Algérie. Il était ensuite devenu rédacteur à l’hebdomadaire L’Humanité-Dimanche en 1971, avant de grimper les échelons. En 1984, il avait remplacé René Andrieu à la tête du quotidien en tant que rédacteur en chef.

"Pour nous, c'est une des grandes figures de l'Humanité qui part. C'était une voix et un style particulier. Il ciselait les mots et les utilisait comme des armes, au bon sens du terme" , déclare Patrick Le Hyaric, directeur actuel du journal.

Écarté en 2000, alors que le collège exécutif du parti communiste décide un plan de restructuration du journal, en difficulté financière, Claude Cabanes met sa plume au service d’un ouvrage d’inspiration autobiographique en 2005, Le Siècle dans la peau . Il était également devenu éditorialiste et chroniqueur. En juin dernier, il officiait encore dans On refait le monde sur RTL.