VIDEO. Fin de cavale sanglante pour les frères Kouachi

La fuite des auteurs de l'attaque de Charlie Hebdo s'est terminée dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële. Les terroristes ont été abattus par le GIGN.

France 3
Après deux jours de traque, suite à la tuerie perpétrée mercredi 7 janvier dans les locaux de Charlie Hebdo, Chérif et Saïd Kouachi ont été tués ce vendredi 9 janvier. Tout a commencé avec un premier signalement, quand ils ont volé le véhicule d'une conductrice en début de matinée. Repérés à un barrage, les frères ouvrent le feu sur des policiers et fuient dans une imprimerie de la zone industrielle de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne).
Les forces de l'ordre arrivent en masse et la ville est en état de siège. Le confinement est de rigueur. "On a qu'une envie, c'est que ça soit terminé", confie à France 3 un riverain angoissé.
 
Un assaut de deux minutes
 
Dans la journée, Amédy Coulibaly, auteur de la tuerie de Montrouge jeudi, prend en otages les clients d'une épicerie casher porte de Vincennes. Il exige que les frères Kouachi soient relâchés. A 17 heures, les forces de l'ordre lancent un assaut quasi simultané. Les terroristes sont abattus. A Dammartin, l'opération a duré deux minutes.
Dans la commune, c'est le soulagement : l'employé qu'on croyait otage était en fait cloîtré dans une pièce de l'imprimerie et aurait communiqué par SMS avec la police. Dammartin va désormais essayer de retrouver sa sérénité.
Le JT
Les autres sujets du JT
Portrait de Chérif et Saïd Kouachi diffusé par la préfecture de police de Paris, le 8 janvier 2015.
Portrait de Chérif et Saïd Kouachi diffusé par la préfecture de police de Paris, le 8 janvier 2015. (POLICE FRANCAISE)