Terrorisme : un jihadiste français arrêté

Peter Cherif, proche des frères Kouachi, a été arrêté. Il est actuellement en garde à vue à Djibouti.

FRANCE 2

Le Français de 36 ans Peter Cherif était l'un des djihadistes les plus recherchés. Il a été arrêté à Djibouti. Connu sous le nom d'Abou Hamza, il fait partie dès le début des années 2000 de la filière dite des Buttes-Chaumont (Paris). "C'est une figure emblématique des filières jihadistes françaises (...) Il est parti très tôt combattre en Irak", explique Jean-Charles Brisard, président du centre d'analyse du terrorisme. En 2004, il part ainsi en Irak et rejoint les rangs d'Al-Qaïda. Recherché par les Américains, il est arrêté la même année à Falloujah et est condamné à 15 ans de prison à Bagdad. Il s'évade et rejoint la Syrie en 2007, puis est extradé en France l'année suivante.

Proche des frères Kouachi

Trois ans plus tard, Peter Cherif est jugé à Paris, mais il disparaît le dernier jour de son procès. Condamné, en son absence, à cinq ans de prison, il est localisé au Yémen en 2011. C'est de là qu'il maintient des contacts avec deux amis d'enfance : Chérif et Saïd Kouachi, les auteurs des attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015. Pour l'heure, rien ne permet d'affirmer qu'il a joué un rôle dans ces attaques. Peter Cherif est actuellement en garde à vue à Djibouti, entre les mains des autorités du pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers, à Paris, lors d\'une manifestation des \"gilets jaunes\", le 24 novembre 2018.
Des policiers, à Paris, lors d'une manifestation des "gilets jaunes", le 24 novembre 2018. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)