Charlie Hebdo : de nouveaux témoignages à la barre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Charlie Hebdo : de nouveaux témoignages à la barre
France 3
Article rédigé par
N. Perez, D. Fossard, E. Rassat, E. De Pourquery, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Le procès des attentats de 2015 se poursuit, et deux témoignages émouvants ont eu lieu mardi 8 septembre, devant la Cour d'assises spéciale de Paris.

Leurs vies ont basculé lors des attentats de janvier 2015. L'une a perdu son époux, la première victime des frères Kouachi, l'autre a croisé le chemin des terroristes juste avant l'attaque de Charlie Hebdo. Pour cette dernière, Virginie Chapel, les souvenirs restent douloureux. Les terroristes étaient arrivés dans son bureau, situé sous les locaux du journal. Les frères Kouachi cherchent alors à entrer, mais ignorent où est l'accès.

Un syndrome post-traumatique

"On lui a dit que ce n'était pas là, il s'est énervé et il a tiré. On est tous allés sous nos bureaux. J'ai envoyé des textos à mon fils et mon mari, je pensais qu'on allait mourir", explique Virginie Chapel, qui a souffert d'un syndrome post-traumatique. Elle a dormi habillée durant plusieurs semaines, afin de pouvoir "toujours se sauver". La veuve de Frédéric Boisseau, homme d'entretien dans l'immeuble de Charlie et abattu par les terroristes, était également présente pour témoigner.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.