Mecacorp va supprimer 368 postes en France

L'équipementier automobile a annoncé la réduction de près de 7 % de ses effectifs d'ici fin 2009

Les équipementiers sont touchés de plein fouet par la crise
Les équipementiers sont touchés de plein fouet par la crise (© F2)
L'équipementier automobile a annoncé la réduction de près de 7 % de ses effectifs d'ici fin 2009L'équipementier automobile a annoncé la réduction de près de 7 % de ses effectifs d'ici fin 2009

Dans un communiqué, la CFDT a indiqué que 368 postes sur les 2.584 en France doivent disparaître, touchant particulièrement les sites d'Izernore (Ain) et Valreas (Vaucluse.

D'après le syndicat, 260 postes supplémentaires sont menacés pour 2010, si la société ne trouve pas de nouveaux marchés.

L'annonce en a été faite jeudi dernier lors d'un comité central d'entreprise (CCE) à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Dès vendredi, les salariés d'Izernore se sont massivement mis en grève a indiqué la CFDT. Sur ce site, 100 postes dans la production et 38 postes dans un centre de recherches doivent être supprimés.

"La Plastics Vallée autour d'Oyonnax (Ain), consacrée en grande partie à l'automobile, est touchée de plein fouet par la crise", note Christophe Bourillon, délégué CFDT. "Notre site Mecacorp est très dépendant de Renault Trucks qui lui-même souffre", a-t-il ajouté, regrettant que la direction de son groupe n'ait pas "mis en oeuvre plus tôt une stratégie de reconquête".