Loi Travail : "Le gouvernement doit abandonner une partie de son projet" (Antoine Lyon-Caen)

Le juriste Antoine Lyon-Caen, membre du comité Badinter sur la réforme du droit du travail, demande que soit écartée l'idée d'un plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

A la veille d'une journée de mobilisation contre la réforme El Khomri, le juriste Antoine Lyon-Caen, membre du comité Badinter sur la réforme du droit du travail, a rejoint les rangs de ceux qui demandent au gouvernement de revoir sa copie. "Je suis partisan d'un droit du travail simplifié ", a-t-il déclaré sur France Info.

"Mais dire que le droit du travail doit être éradiqué parce qu'il empêche la création d'emplois est une erreur d'analyse totale ". Antoine Lyon-Caen demande que soit écartée l'idée d'un plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif.