Cet article date de plus de six ans.

Le pari risqué de Manuel Valls

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le pari risqué de Manuel Valls
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

En imposant la loi Macron via le 49-3, le Premier ministre prend des risques. Michel Dumoret explique pourquoi à France 3.

Ce mardi 17 juin, Manuel Valls a eu recours au 49-3 pour imposer la loi Macron sans avoir recours aux discussions de l'Assemblée nationale. "C'est un pari risqué pour le Premier ministre et pour sa majorité", annonce Michel Dumoret, journaliste de France 3, qui reprend : "Le chef de file des frondeurs, Christian Paul, va même jusqu'à dire que 'Manuel Valls met en danger la réélection de François Hollande'".

François Hollande donne le tempo

Les communistes et une partie des écologistes sont également opposés à cette loi. Cette défiance est "un problème supplémentaire pour l'exécutif alors que se profilent au mois de décembre les régionales", poursuit le reporter.

Si Manuel Valls est en première ligne, le Président reste à la manoeuvre. "C'est lui qui a donné ce matin le clap de fin en annonçant que la loi Macron serait définitivement adoptée avant le 14 juillet. François Hollande veut vite tourner la page. La méthode, il l'assume", conclut Michel Dumoret, qui ajoute que le 49-3 ne pourra être utilisé à nouveau de sitôt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.