Cet article date de plus de dix ans.

Les prix à la consommation en France ont progressé de 0,3% en avril (après 0,8% en mars) et de 2,1% sur un an

La hausse des prix le mois dernier provient à la fois de l'augmentation des prix des produits manufacturés, liée notamment à la fin progressive des soldes d'hiver, et des fortes hausses de prix des produits énergétiques et alimentaires, précise l'Insee.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (AFP - Loic Venance)

La hausse des prix le mois dernier provient à la fois de l'augmentation des prix des produits manufacturés, liée notamment à la fin progressive des soldes d'hiver, et des fortes hausses de prix des produits énergétiques et alimentaires, précise l'Insee.

Les prix des produits manufacturés ont ainsi augmenté de 0,6% (+0,2% sur un an) le mois dernier avec une nette hausse pour l'habillement et les chaussures (+3,2%; +1,1% sur un an) due à la fin des soldes. L'Insee relève aussi la hausse des prix des automobiles neuves (+1,0%; +3,0% sur un an) qui résulte des fins de promotions.

L'institut souligne aussi le nouveau renchérissement des produits pétroliers en avril (+1,0%, après +4,0% en mars; +17,9% sur un an), dans le sillage de la hausse des cours du pétrole brut. Ce renchérissement est visible sur les prix des carburants (+1,1% ; +16,0% sur un an) et sur ceux des combustibles liquides (+0,5% ; +27,0% sur un an).

Les prix de l'alimentation ont également augmenté le mois dernier de 0,2% (+0,6% sur un an). Quant aux prix des services, ils s'accroissent légèrement (+0,1%; +1,7 % sur un an).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.