Les mairies font des économies sur tout

France 2 a enquêté sur la façon dont les mairies, touchées par les baisses de budget, s'y prennent pour faire des économies.

France 2

La baisse des dotations de l’État a des conséquences dans les mairies, où désormais, la course aux économies est permanente. À Beauvais (Oise), on va perdre trois millions d'euros sur quatre ans. Du coup, la maire Caroline Cayeux multiplie les petites sources d'économies. Elle les détaille à France 2.

Lors des cocktails, on mange des chouquettes à 28 centimes pièce plutôt que des petits-fours à un euro pièce. En remplaçant le champagne par du crémant d'Alsace, la mairie préserve 24 000 euros par an. Les frais de communication ont fondu de 200 000 euros et le journal de la ville a fusionné avec le journal de l'agglomération. Objectif de l'édile : réduire les coûts, pas les services.

Renégocier les contrats

Pour le 14 juillet, certaines villes se priveront de feux d'artifice. À Monnaie (Indre-et-Loire), des sponsors ont permis à la ville de s'offrir un minibus sans que le contribuable ne soit sollicité.

La renégociation des contrats (gaz, téléphone, assurances) pourrait représenter 450 000 à 500 000 euros d'économies sur six ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cochon tirelire avec une chaîne autour du pied.
Cochon tirelire avec une chaîne autour du pied. (STEVEN PUETZER / PHOTOGRAPHER'S CHOICE)