Les Français achètent moins de poisson frais

Entre mars 2014 et mars 2015, les ventes de poisson frais ont baissé de 2% en volume par rapport aux douze mois précédents. En cause : la hausse des prix.

Un étal de poissons à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques).
Un étal de poissons à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques). (DABADIE- ANA / AFP)

Les achats de poisson frais ont de nouveau reculé en France sur un an à cause de la hausse des prix, selon le bilan publié vendredi 29 mai par l'établissement public FranceAgriMer. Entre mars 2014 et mars 2015, les ventes de poisson frais ont baissé de 2% en volume par rapport aux douze mois précédents, tandis que le prix moyen d'achat augmentait de 1%.

"Embellie" pour le saumon

La baisse est moins forte que l'an dernier, où les achats avaient reculé de 5%, pour une augmentation des prix de 3%, comme le soulignait La Croix. "Cette baisse globale n'est aujourd'hui plus liée à la réduction des achats de saumon", le poisson rose bénéficiant au contraire d'une "embellie", souligne l'organisme dans un communiqué. Sur un an, les ventes de saumon ont tout de même reculé de 3%, tandis que le prix d'achat se stabilisait.

Les cours mondiaux du saumon sont en baisse depuis janvier "en raison d'un accroissement de la production et de l'arrêt des exportations norvégiennes vers la Russie", après l'embargo décrété en août par Moscou sur de nombreux produits agroalimentaires occidentaux.