Le succès de la pomme française

C’est le troisième fruit le plus consommé au monde derrière les agrumes et la banane. Avec la fin de l’été, l’automne qui approche, la récolte a commencé dans les vergers pour les variétés les plus précoces.

France 2

130 hectares de vergers, huit variétés de pommes. Christophe Belloc dirige une immense exploitation dans le Tarn-et-Garonne. Comme chaque matin depuis une semaine avant de lancer la cueillette, il goûte. "On fait des pommes plutôt sucrées, plutôt juteuses. C’est adapté au goût actuel du consommateur qui veut une jolie pomme et une pomme qui a du sucre", explique-il.

Exportation dans 80 pays

Du sucre pour plaire aux consommateurs, mais aussi de la couleur et de la fermeté. Alors les fruits sont choisis un par un et déposés avec délicatesse dans un grand bac, sinon le fruit peut s’abimer. Actuellement une centaine de cueilleurs travaillent sur cette exploitation. En moyenne en France, 37 kilos de pommes sont récoltés toutes les secondes, soit plus d'1,65 million de tonnes par an. A quelques kilomètres, les pommes arrivent chez le plus grand exportateur européen de pommes, une coopérative qui rassemble 300 producteurs sous une même marque. Ils exportent dans 80 pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les producteurs de pommes utilisent encore beaucoup de pesticides, selon un document de Greenpeace dévoilé mardi 16 juin 2015.
Les producteurs de pommes utilisent encore beaucoup de pesticides, selon un document de Greenpeace dévoilé mardi 16 juin 2015. (SEAN GALLUP / GETTY IMAGES)