Cet article date de plus de douze ans.

Le moral des ménages français repart à la baisse

Le moral des ménages français est reparti à la baisse en juillet, perdant deux points par rapport à juin
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le moral des ménages français est reparti à la baisse en juillet, perdant deux points par rapport à juinLe moral des ménages français est reparti à la baisse en juillet, perdant deux points par rapport à juin

Après plusieurs mois d'amélioration progressive, il se situe à "un niveau très bas", a annoncé l'Institut national de la Statistique vendredi.

L'opinion des ménages sur le niveau de vie passé et futur se dégrade et les Français sont plus nombreux à penser que leur situation financière s'est détériorée au cours des douze derniers mois.

Le solde mesurant le moral des ménages est à -39 points en juillet. Il avait atteint un plancher historique en juillet 2008 à -48 points, était à -43 en février, à -42 en mars, -40 en avril et en mai, puis -37 en juin, selon les enquêtes de l'Insee.

Ils sont légèrement plus optimistes sur leur situation financière future mais ils considèrent peu opportun de faire des achats importants.

En juillet, les ménages sont à peine moins nombreux qu'en juin à estimer que le chômage va augmenter dans les prochains mois. Le niveau de ce solde d'opinion reste élevé. Les Français ont le sentiment que les prix ont peu augmenté au cours des mois passés et continuent à penser que l'inflation devrait rester faible dans les mois à venir. L'opinion des ménages sur leur situation financière actuelle est stable au mois de juillet.

La proportion de ménages qui estiment que le moment est opportun pour épargner diminue quelque peu. En revanche, davantage de ménages s'estiment capables d'épargner dans les prochains mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.