Le déficit public de la France devrait être "sans doute de 3,7 % en 2013", annonce Hollande

C'est la première fois que le président donne un chiffre aussi précis.

François Hollande visite une société spécialisée dans les biotechnologies, OncoDesign, à Dijon (Cote d\'Or), le 11 mars 2013.
François Hollande visite une société spécialisée dans les biotechnologies, OncoDesign, à Dijon (Cote d'Or), le 11 mars 2013. (REUTERS)

Le président François Hollande a annoncé mardi 12 mars que le déficit public de la France devrait être "sans doute de 3,7 % en 2013", à l'occasion d'un discours prononcé à Dijon (Côte-d'Or). C'est la première fois que le président donne un chiffre aussi précis.

"En deux ans, nous aurons accompli un redressement structurel" qui "est inédit tant il est considérable. Le déficit public en 2011 s'élevait à un peu plus de 5% de la richesse nationale, à 4,5% fin 2012 et sans doute 3,7 % en 2013 même si nous essaierons de faire moins", a ajouté le chef de l'Etat.

Francetv info

Le gouvernement a annoncé il y a quelques semaines avoir abandonné l'objectif de réduction du déficit public à 3% pour 2013. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault l'avait affirmé devant les députés, le 19 février. Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, l'avait déclaré, lui, dès le 22 février lors d'un point presse à Bercy.