La viande transformée serait cancérogène selon l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé s'appuie dans son rapport sur plus de 800 études. Un nouveau coup dur pour une filière en pleine crise.

FRANCE 3

Ce n'est pas la première fois que la charcuterie et la viande rouge sont pointées du doigt et accusées de favoriser certains cancers. Mais c'est la première fois que l'Organisation mondiale de la santé s'en mêle et publie un rapport-choc. Ce rapport confirme que "la consommation de viande rouge est probablement cancérogène pour l'Homme". Et que la "charcuterie est classée cancérogène". Selon ce même document, "les experts concluent que la consommation de 50 grammes de charcuterie chaque jour augmente le risque de cancer de 18%".

86 kilos par an et par personne

"C'est un risque faible que l'on pourrait associer aux risques de cancer du poumon pour les fumeurs passifs par exemple", relativise le Dr Kurt Straif, de l'Agence internationale de recherche sur le cancer - OMS.
La viande séchée, salée, fumée est surtout visée. Elle comporte souvent des exhausteurs de goût et des conservateurs. Les Français restent parmi les plus gros consommateurs de viande avec 86 kilos par personne et par an, soit deux fois plus que la moyenne mondiale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Français consomment six fois plus de fromage et cinq fois plus de charcuterie que les Américains.
Les Français consomment six fois plus de fromage et cinq fois plus de charcuterie que les Américains. (JOHN RIZZO / GETTY IMAGES)