La Société générale envisage de fermer 20% de son réseau d'ici cinq ans

3 000 postes sont en jeu. Les syndicats estiment que le développement des services en ligne ne justifie pas une telle restructuration.

FRANCE 3

Dans les grandes villes, on trouve des agences bancaires presque à chaque coin de rue. Il y a aujourd'hui 38 000 agences bancaires en France. Demain, beaucoup seront amenées à disparaître.
La Société générale envisagerait d'en supprimer 400 soit 20% de son réseau. Outre les menaces pour l'emploi, les syndicats redoutent d'autres fermetures à suivre.

Des agences non rentables

L'argument des banques est simple. 15% des agences ne sont plus rentables. La faute notamment à l'explosion des services sur internet. De plus en plus de Français optent même pour une banque totalement en ligne. Le modèle est très rentable puisqu'il y a beaucoup moins de coûts. Pour les opérations complexes, la majorité des Français préfèrent toutefois pousser la porte d'une agence classique. "Ils y vont pour un grand conseil pour faire des économies et gagner au plus en négociant leur crédit immobilier ou un prêt classique", témoigne Frédéric Bois, consultant banque et assurance.

Le JT
Les autres sujets du JT