Cet article date de plus de huit ans.

La prime d’activité élargie aux jeunes de moins de 25 ans

François Hollande, interviewé sur Canal + dimanche, a annoncé que les jeunes de moins de 25 ans pourront bientôt toucher une prime d’activité.
Article rédigé par Isabelle Raymond
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (La prime d'activité va être accessible aux jeunes de moins de 25 ans. (photo d'illustration) © MaxPPP)

Pas d'annonce particulière en matière d'emploi, ni de recettes miracles pour inverser la courbe du chômage, mais François Hollande a confirmé dimanche lors d'une interview sur Canal + que la prime d'activité concernera désormais les moins de 25 ans, alors que les dispositifs actuels les excluent.

 

L'objectif est double : à la fois redonner du pouvoir d'achat aux moins de 25 ans et les encourager à prendre un travail, même en interim, même à temps partiel.

 

Les jeunes visés par cette mesure sont ceux qui touchent moins de 1.400 euros net par mois. Aujourd'hui, ils n'ont pas droit au RSA activité ni à la prime pour l'emploi.

 

Les deux dispositifs vont être fusionnés dès l'an prochain et seront accessibles aux moins de 25 ans.

 

Cette prime d'activité consiste en un chèque de 100 à 200 euros par mois environ. Il faudra en faire la demande auprès des caisses d'allocations familiales.

 

Le gouvernement estime qu'environ un million de jeunes pourraient être concernés par la mesure. Les apprentis et les étudiants n'y auront cependant pas droit.

 

Le barème exact de cette prime d'activité et son champ d'application seront précisés mercredi puisque la mesure sera présentée en conseil des ministres par le ministre du travail François Rebsamen.

 

Le coût estimé de cette mesure avoisine le milliard d'euros. Le chômage des moins de 25 ans concerne un quart d’entre eux.

►►► A LIRE AUSSILes principales annonces de François Hollande à la télévision ce dimanche 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.