Cet article date de plus de neuf ans.

La part des CDD dans les embauches au plus haut depuis 1999

En France, plus de 80% des embauches se font désormais en CDD, et non en CDI.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une agence Pôle emploi à Rambouillet (Yvelines), le 1er mars 2013. (MARLENE AWAAD / IP3 / MAXPPP)

Les emplois précaires dominent plus que jamais le monde du travail : la part des embauches en CDD a atteint 81,7 % du total des embauches au 3e trimestre 2012 dans les entreprises de plus de dix salariés, selon une étude publiée vendredi 15 mars par le ministère du Travail. Il s'agit d'un record depuis que cet indicateur est suivi (1999).

A titre de comparaison, ce taux était tombé à moins de 67 % fin 2000. Aujourd'hui, la part des embauches en CDD est la plus forte dans le tertiaire (83,7%) et l'industrie (68,2%), où elle a fortement augmenté. Elle a en revanche baissé dans la construction (49,9%).

Par contraste, parmi les motifs de départ des entreprises, la part des démissions a fortement diminué au profit des fins de CDD, la part des licenciements étant en légère augmentation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.