L'électroménager plus énergivore que promis par l'étiquette

Une ONG a étudié la fiabilité des informations annoncées sur les étiquettes énergie des appareils d'électroménager. Dans près de 20% des cas, les données transmises aux consommateurs sont erronées.

France 2

Avec ses sept couleurs, l'étiquette indiquant la consommation d'énergie des appareils d'électroménager est un des arguments de vente principaux. Mais est-elle vraiment fiable ? Pas vraiment à en croire une ONG européenne. Lave-vaisselle, télévision, réfrigérateur... Vingt appareils testés et une même conclusion : ils consomment plus qu'annoncé par le fabricant.

Les tests ne reflètent pas la réalité

Pour certains réfrigérateurs, la consommation peut être 32% plus élevée. La raison d'un tel écart : les fabricants optimisent leurs appareils lors des tests, ce qui ne reflète pas les conditions normales d'utilisation. Par exemple, un frigo sera ouvert et fermé plusieurs fois par jour à la maison, mais pas forcément en salle de test. Les fabricants affirment dépenser plus d'un milliard d'euros pour rendre les produits plus performants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un magasin d\'électroménager à Paris.
Un magasin d'électroménager à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)